L’envers de l’horreur

$19.95

Je réalisai, à mes dépends, que c’était dans le noir, que se cachait le plus de démons, que la nuit réveillait les pires cauchemars des petits et des grands. Je savais que les pires créatures ne vivaient qu’à la tombée du jour afin qu’on ne les voie pas.

Elles en profitent. Elles trichent. Elles jouent. Quand elles vous trouvent, elles vous déchirent. Elle vous ouvre, corps et âme en se nourrissant de votre esprit et de vos cris. Votre douleur, les font grandir.

Ensuite, elles changent de proie. Elles en traquent une nouvelle car, ces créatures ne sont jamais rassasiées. Elles n’en ont jamais assez. Elles ont toujours besoin d’avantage de sang, de cri, de blessure et de douleur. Elles ont besoin de vous entendre les supplier et de voir vos yeux se remplirent de larmes. Elles ont besoin de s’assurer, que vous n’êtes pas heureux et que vous souffrez. Elles ont besoin d’avoir la preuve, que vous vivez d’un esprit tourmenté et d’une âme tâchée.

Vos couvertures ne vous protégeront jamais et vérifiez toujours votre garde-robe avant d’aller dormir.

Les médecins me disent… schizophrène.

Je ne savais plus quoi penser. Était-elle fiction ou réalité? De quel monde faisait-elle partie?

Auteure: Éliane Boulanger-Racine

Catégorie : Étiquette : Product ID: 22100

Description

Je réalisai, à mes dépends, que c’était dans le noir, que se cachait le plus de démons, que la nuit réveillait les pires cauchemars des petits et des grands. Je savais que les pires créatures ne vivaient qu’à la tombée du jour afin qu’on ne les voie pas.

Elles en profitent. Elles trichent. Elles jouent. Quand elles vous trouvent, elles vous déchirent. Elle vous ouvre, corps et âme en se nourrissant de votre esprit et de vos cris. Votre douleur, les font grandir.

Ensuite, elles changent de proie. Elles en traquent une nouvelle car, ces créatures ne sont jamais rassasiées. Elles n’en ont jamais assez. Elles ont toujours besoin d’avantage de sang, de cri, de blessure et de douleur. Elles ont besoin de vous entendre les supplier et de voir vos yeux se remplirent de larmes. Elles ont besoin de s’assurer, que vous n’êtes pas heureux et que vous souffrez. Elles ont besoin d’avoir la preuve, que vous vivez d’un esprit tourmenté et d’une âme tâchée.

Vos couvertures ne vous protégeront jamais et vérifiez toujours votre garde-robe avant d’aller dormir.

Les médecins me disent… schizophrène.

Je ne savais plus quoi penser. Était-elle fiction ou réalité? De quel monde faisait-elle partie?

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’envers de l’horreur”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU LIVE OUTSIDE OF CANADA ?

For all residents outside of Canada who wish to place
an order
simply contact us to find the best delivery
solution for you.

Thank You!